Guide de la Plaisance Mobile

Guide de la Plaisance Mobile
Pour recevoir les informations au fur et à mesure de leurs parutions cliquez sur ce bandeau défilant

Anode

https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/anode-bonne.jpg

https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/Anode.jpgAnode hors d'usage par Lamiot

 

Anode bonne par Philippe Leroux

 

Anode : Pièce en zinc, aluminium ou  magnésium dite sacrificielle (car elle va se détériorer), servant en quelque sorte de fusible pour empêcher la corrosion des autres pièces métalliques du moteur.

 

Attention :

  • Ces anodes ne doivent jamais être peintes.
  • Une anode qui ne s'use pas est à contrôler car cela veut peut être dire que c’est une autre pièce qui fait office d’anode.
  • Une anode usagée à plus de la moitié de son poids ne joue plus son rôle
  • Toujours utiliser la visserie fournie avec l'anode.
  • Utiliser les anodes de la marque (acheter des anodes pas chères, c'est le risque de ne pas avoir de protection)
  • Mettre des anodes différentes en fonction de l'eau douce ou de l'eau de mer
  • Les anodes en magnésium ne doivent pas être utilisées sur des embases en aluminium

Comment repérer la corrosion

La corrosion se manifeste :

  • d’abord sous forme d’un écaillement de la peinture
  • et en suite d’un dépôt de matière poudreuse sur l’embase.

Pourquoi il y a corrosion du moteur

Electrolyse : Toute pièce métallique plongée dans un liquide subit une réaction chimique appelée électrolyse. L’eau de mer sert de conducteur avec une vitesse de réaction plus grande que l’eau douce du fait de l’adjonction de sel et encore plus grande que l’air.

 

Electrolyse faible --------------------------------------------------> Electrolyse forte
Air eau
Environnement sec Environnement Humide Douce Mer

Eléments de la corrosion du moteur

Electrode : Deux métaux plongés dans une solution marine sont deux extrémités constituant chacune une électrode (comme une pile) entre lesquelles va circuler un courant allant du matériau le moins électronégatif vers le matériau le plus électronégatif par le phénomène de l’électrolyse citée précédemment.  

 

Corrosion galvanique suite au potentiel électro négatif

Chaque matériau possède un potentiel électro négatif différent.

 

Echelle galvanique  des métaux dans une eau de mer entre 10 et 25°

Le plus électropositif

 

 

 

 

 

 

le plus électronégatif

Nickel

bronze

cuivre

laiton

acier

Zinc

alu

magnésium

-0,15v

-0,28v

-0,33v

0,35v

-0,65v

-1,03v

-1,05v

-1,6v

 

Le métal au potentiel le plus électronégatif (anode) se dégrade (perte des électrons donc perte de la matière) au profit du plus électropositif (la cathode), votre embase moteur.

 

Pour être à l’abri des problèmes le voltage nécessaire se situe entre (-) 500 et (-) 200 mV en deçà de celui du métal à protéger en priorité.

Les anodes en Zinc ou Aluminium sont suffisamment efficaces et donc à préférer dans l’eau de mer, plus conductrice que l’eau douce, par rapport à des anodes en Magnésium plus sensibles qui s’useraient trop rapidement. A intensité égale, une anode en Aluminium pèse trois fois moins qu’une anode en Zinc et présente  un potentiel électronégatif plus important.

Les anodes en Magnésium sont donc à réserver prioritairement pour l’eau douce moins conductrice, mais nécessitant la création d’un potentiel électronégatif plus élevé.

 

Potentiel recommandées des coques

-550 mV

-600 mV

-750 mV

-800 mV

-900 mV

-1000 mV

-1050 mV

-1100 mV

 

 

 

Coque Aluminium

 

 

 

Polyester avec HB ou Z-Drive

 

 

 

Aluminium

 

 

Polyester avec moteur IB

 

 

Coque bois

 

 

 

 

 

 

 

En cas de surprotection il y a dégradation des peintures, antifoulings et prolifération de patelles (berniques).

 

Durée de vie des anodes

Zinc Aluminium Magnésium
Durée de vie (zinc = 100) 100 150 30

un voltage plus élevé donne une meilleure protection
mais les anodes s’usent plus vite.

Eléments de bord accélérant la corrosion

Les fuites électriques du circuit continu en 12 ou 24 volts des équipements de bord dues à un câblage défectueux en contact avec les eaux de cale produisent une corrosion au point de contact.

 

Eléments extérieurs accélérant la corrosion

Les conditions de mouillage influent fortement sur l’activité électrique résultante

Propriétés à prendre en compte concernant la consommation des anodes:

•La vitesse de l’eau sous la coque

•Sa conductivité

•Sa salinité

•Sa température  

•Son pH

 

Eléments de quai accélérant la corrosion

La prise de terre commune du circuit alternatif 220 volts du quai est reliée à la masse du bateau et communique à chaque bateau connecté des fuites indésirables.

De même que toute partie métallique du ponton (pieux, palplanche) qui se trouve dans l’eau accélère la corrosion.

Comment mesurer le potentiel électronégatif 

Si vous laissez votre bateau au mouillage pour une longue période il est préférable de mesurer le potentiel électronégatif à l’aide de votre voltmètre et d’une microélectrode.

 

Les différents types d'anodes en photo

Vous trouverez sur VDM une liste d'anodes par marque avec photo.

https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/pdf.jpg



05/07/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2027 autres membres