Guide de la Plaisance Mobile

Guide de la Plaisance Mobile
Pour recevoir les informations au fur et à mesure de leurs parutions cliquez sur ce bandeau défilant

Types de mouillage : Affourcher, Echouage, Embosser, Empenneler, en barbe, Plan de Sonde et Simple

La manoeuvre du mouillage

S'il y a d'autres bateau au mouillage, regardez la position quils ont, cela vous donnera la votre une fois ancré.

  1. Se présenter face au vent
  2. Battre en marche arrière
  3. Mouiller l'ancre au vent
  4. Le bateau va prendre sa position
  5. Laisser filer une partie de la chaîne
  6. Venir faire tête sur le mouillageLarguer le reste de chaîne

Surveillance du mouillage

Choisir des amers et faire le point régulièrement pour prévenir tout changement de position.

Vous pouvez utiliser votre radar, alarme sondeur ou alarme GPS si vous en possédez.

 

Simple

 

Le mouillage sur une ancre est la méthode la plus courante et la plus simple à mettre en oeuvre.

Prévoir lors du positionnement la place disponible entre les autres bateaux.

Il implique un rayon d'évitage important (espace balayé par le navire lorsqu'il évite).

La position du bateau en bleu clair indique le rayon d'évitage autour de l'ancre en fonction du vent et/ou du courant.

En cas mauvais temps il faut prévoir d'allonger la chaîne.

 

Affourcher

C'est le mouillage sur deux ancres qui permet de réduire le champ d'évitage lorsque l'on est sur un mouillage dont l'emplacement est étroit.

  • Mouiller deux ancres, les lignes de mouillages forment un V devant le bateau
  • La distance des ancres doit être supérieure à chacunes des deux chaînes filées.
  • L'angle formé est compris entre 60 et 120 degrés

ATTENTION : ne pas utiliser lors de mauvais temps

  1. Mouiller la première ancre au vent
  2. Filer la chaîne de la première ancre
  3. Aller sur la position de la deuxième ancre
  4. Freiner la première encre
  5. Mouiller la deuxième ancre
  6. Culer en filant la deuxième ancre
  7. Freiner la deuxième encre

Echouage

Dans ce cas il est necessaire de penser à mouiller une ancre pour que le bateau ne monte pas plus haut sur la plage lorsque la mer est montante

Embosser

Cela consiste à ajouter un mouillage, ou une aussière portée à terre, par l'arrière.

Le bateau est maintenu dans une direction différente du vent.

Ainsi maintenu devant et derrière, le bateau reste dans son axe. C'est utile dans les zones où l'on ne peut pas éviter sur un rayon

ATTENTION : ne pas utiliser lors de mauvais temps

Le vent venant par le travers, les ancres ne travaillent pas dans le bon sens

Empenneler

  1.  Mouiller une première ancre (la plus légère)
  2. Frapper le bout de la chaîne au mouillage principal en laissant une distance entre elles supérieure à la profondeur pour permettre la remonté de la première ancre alors que l'autre est encore posée au fond

A NOTER : C'est le mouillage idéal par mauvais temps car les 2 ancres travaillent dans le même l'axe. 

En Barbe

ATTENTION : En cas d'évitage les chaînes peuvent s'emmêler

  1. Mouiller la première ancre
  2. Mouiller la deuxième ancre
  3. Culer en filant les 2 ancres
  4. Freiner les 2 ancres

Plan de sonde

La deuxième ancre est mouillée avec une longueur de chaîne réduite et agit comme un amortisseur

 



01/08/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2354 autres membres