Guide de la Plaisance Mobile

Guide de la Plaisance Mobile
Pour recevoir les informations au fur et à mesure de leurs parutions cliquez sur ce bandeau défilant

Piqûre de serpent venimeux

On est souvent amené à descendre du bateau pour se promener sur une île ou dans une crique.

Il faut éviter de se promener pied nu ou en tong dans les herbes hautes, préférez les sentiers dégagés.

Regardez où vous mettez les pieds et où vous vous asseyez.

Ne partez jamais seul en excursion.

Ne mettez pas les mains n'importe où, en particulier dans les trous ou sous les pierres.

La Vipère fuit la plupart du temps et n'attaque que si elle se sent menacée (si on la touche ou si l'on s'assoit sur elle par inadvertance ...).

En Europe, les serpents ne sont pas mortels sauf pour les enfants, personnes âgées ou non traitées.

Le seul risque grave dans les minutes qui suivent la morsure est le risque de choc anaphylactique (réaction allergique : réaction anormale et excessive du système immunitaire générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l'organisme).

Dans un cas sur deux environ, le serpent n’injecte pas son venin. La morsure sèche, c’est-à-dire sans venin, n’engendre alors que des symptômes locaux.

les principaux serpents venimeux

  • vipère

https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/Vipere.jpg 

Vipère par Eric Steinert

tête possédant de petites écailles
pupilles taillées à la verticale
tête facile à distinguer du reste du corps
corps court et trapu
leur morsure entraîne un œdème rouge-violet avec des crampes, une soif intense et une hypothermie.

  • couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus)

https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/Couleuvre-de-Montpellier.jpg

Couleuvre de Montpellier par Juan Lacruz

C'est la seule couleuvre venimeuse. Elle à un corps long et elle est dotée d’écailles supra-oculaires (sortes d’arcades sourcilières) fortement développées.

Les symptômes

  • Traces de morsure, sous la forme de deux points
  • Sensation de brûlure, engourdissement
  • Oedème rapide de la région concernée
  • Enflure rouge violacée autour de la plaie
  • Crampes musculaires
  • Défaillance générale avec relâchement possible des sphincters
  • Altération de la vue possible ainsi que d'autres sens
  • Soif intense
  • Chute de la température corporelle
  • Nausées, suées, gêne respiratoire, fièvre, fatigue générale

Ce qu'il faut faire

  • Appeler les secours
  • Calmer la victime et la mettre au repos (pour baisser son rythme cardiaque et ralentir la progression du venin).
  • Immobiliser le membre touché pour limiter la diffusion du venin.
  • Supprimer toutes les zones de compressions proches de la morsure :
    • montre
    • bague
    • bracelets...
  • Posez une poche de glace (c'est un anti-inflammatoire) au niveau de la morsure pour ralentir la diffusion du venin et pour soulager la douleur 
  • La douleur (et les maux de tête éventuels) peut être soulagée avec des antalgiques à base de paracétamol (Doliprane, Efferalgan...)
  • Désinfecter avec de l’eau et du savon, puis un antiseptique local (eau oxygénée ou Bétadine).
  • Immobilisez le membre à angle droit par une écharpe contre le thorax si c'est le bras sinon avec une attelle de fortune si c'est la jambe (revue en forme de goulotte) avec une bande (vérifiez que vous pouvez toujours passer un doigt entre la peau et le bandage).
  • donnez à boire à la victime si elle a soif et couvrez-la si elle a froid.
  • l'aspi venin ne sert à rien mais dans la mesure ou il ne nécessite pas d'incision cutanée supplémentaire il peut rassurer la victime et aider à ce qu'elle se calme.

Ce qu'il ne faut pas faire

  • Ne pas inciser la plaie et ne pas chercher à la faire saigner
            C'est inutile et cela risque d'aggraver la blessure
  • Ne pas sucer la blessure pour aspirer le venin, pas d'aspivenin
            Inutile car le venin se déplace avec la circulation sanguine, et dangereux pour celui qui aspire
  • Ne pas poser de garrot sur le membre atteint
            Inutile puisque le venin est dans les veines et non dans les artères
  • Ne pas chauffer la plaie
            Le venin de la vipère n'étant pas thermolabile comme celui des hyménoptères
  • Ne pas faire boire d'alcool, de café, de thé, pas de cigarette
            Ils augmentent la fréquence cardiaque et donc favorisent la diffusion du venin
  • Ne pas donner d'aspirine ni d'anti-inflammatoires
            Risque d'hémorragie
  • N’injectez pas de sérum antivenimeux
            Ce produit ne doit être utilisé qu’à l’hôpital, car il existe un risque d’allergie

Attention

       Les conseils ci-dessus ne sont donnés qu'à titre indicatif et ne sauraient remplacer une formation au secourisme dispensée par un organisme agréé ou les recommandations du personnel médical .


23/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2023 autres membres