Guide de la Plaisance Mobile

Guide de la Plaisance Mobile
Pour recevoir les informations au fur et à mesure de leurs parutions cliquez sur ce bandeau défilant

Les dangers de mer : le semi rigide se retourne, heureusement pas de mort

La Rochelle le 8 février 2016 : un plaisancier à la dérive sur la coque retournée de son bateau

 

 https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/semi-rigide.jpg

Le plaisancier s'est laissé dériver jusqu'à la plage des Minimes. DR

 

Son fils était sorti à bord d’un optimist et lui l’accompagnait sur un zodiac. Le voilier s’est vite remis à l’abri au port des Minimes, mais le zodiac a chaviré.

Ce n’est pas un temps à mettre un petit voilier de type optimist dehors. Un père de famille l’a appris à ses dépens ce lundi matin à La Rochelle. Il avait décidé d’une sortie en mer avec son fils. Le fiston à bord du petit dériveur, et le père en assistance à bord d’un petit bateau semi-rigide de type Zodiac, de 5,50 mètres.

La première tentative de sortie dans la rade rochelaise lui a fait mesurer le danger de la situation, dans une houle formée par un vent soufflant à près de 50 km/h. Il reconduit son fils à l’abri du port des Minimes. Mais il décide aussitôt de ressortir seul sur son zodiac, pour récupérer une écope que le voilier aurait perdu dans la tempête. Une écope dont la valeur dans un magasin d’accastillage dépasse rarement les 5 euros…

C’est semble-t-il au moment où il s’est penché pour récupérer l’objet à la dérive qu’une vague a retourné le zodiac. L’occupant, qui ne portait pas de brassière de sauvetage, a pu heureusement se hisser sur le dessus de la coque. Et c’est ainsi qu'il s’est laissé dériver jusqu’à la plage des Minimes où les pompiers et les services de la capitainerie sont intervenus.

Le zodiac a été remis sur la remorque, et ce plaisancier, bien qu’en état d’hypothermie, a refusé d’être conduit au centre hospitalier. Originaire du centre de la France, il a regagné le logement qu’il occupait pour quelques jours à La Rochelle.

Publié le 08/02/2016 à 15h03 par Philippe Baroux  https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/logo-sud-ouest.png

 

 La fin de l'année se termine plus mal qu'elle n'a commencée

 

Le Tour-du-Parc le 16 décembre 2016. Un mort après le chavirage d'une embarcation

 

Le corps sans vie d'un septuagénaire a été retrouvé ce vendredi soir par la SNSM après le chavirage de son embarcation au large du Tour-du-Parc

Vendredi, vers 15 h 30, l’embarcation de deux pêcheurs plaisanciers de 73 et 74 ans s’est retournée au large du Tour-du Parc, face à la chapelle de Penvins alors qu’ils s’occupaient de leurs filets. Les deux marins étaients en train de relever leurs casiers lorsqu'une vague a retourné l'embarcation.

Le premier homme a très rapidement été repêché par des riverains. Ce n'est qu'à terre que les secours ont été déclenchés, vers 17h30.

Le marin de 74 ans tombé à l'eau après le retournement de son semi-rigide a pu signaler la présence d'un deuxième homme à bord.

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) d'Etel engage immédiatement plusieurs moyens nautiques, terrestres et aériens: l'hélicoptère Dragon 56 de la Sécurité Civile, une patrouille terrestre de pompiers et les vedettes: SNS 145, 254 et 291 sont engagés.

A 20h, le deuxième marin, âgé de 73 ans, est retrouvé sans vie par la vedette SNS 145 au niveau de l'anse de Suscinio à moins d'un mile nautique de la côte.

 

Publié le 16 décembre 2016 par https://static.blog4ever.com/2012/03/678268/logo-france-ouest.png



09/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2431 autres membres