Guide de la Plaisance Mobile

Guide de la Plaisance Mobile
Pour recevoir les informations au fur et à mesure de leurs parutions cliquez sur ce bandeau défilant

Épillet : appelé aussi voyageur ou spigaou, il est dangereux pour vos animaux

Photo de Jim Pisarowicz

 

La période à surveiller

De la fin du printemps et pendant tout l'été lors des promenades lorsque vous faites escale.

Danger

Chez certaines espèces de graminées, les épillets secs, lorsqu'ils sont arrivés à maturité, présentent un réel danger pour certains animaux domestiques, spécialement les chiens. Ils s'accrochent dans le pelage et peuvent, en raison de leur petite taille, s'introduire dans divers orifices naturels (oreilles, narines, etc.) et progresser dans le corps du fait de leur forme et de la présence d'arêtes qui s'opposent à tout recul. Ils peuvent créer diverses lésions, abcès, etc. Ils peuvent également s'enfoncer tellement loin que même une opération chirurgicale ne pourrait les en sortir, ils forment alors une boule ou un abcès dans une autre partie du corps. Un vétérinaire peut donc avoir plusieurs opérations à faire pour en venir à bout, d'où la nécessité d'être très vigilant.

Signes indicatifs

Si au retour d’une promenade, votre canimal :

  • éternue avec insistance,
  • a un oeil qui pleure,
  • boîte
  • secoue la tête,
  • saigne du nez

Alors consultez rapidement un vétérinaire

 

Pourquoi ne pas tarder avant de consulter ?

Un épillet est souvent facile à mettre en évidence et à retirer lorsqu’il vient d’entrer dans une cavité ou de pénétrer sous la peau.

 

Par contre, la progression de ces herbes sèches est très rapide et après quelques jours seulement de présence, ils ont déjà parcouru un long trajet.

 

Ils deviennent alors beaucoup plus difficiles à extraire (une anesthésie générale est souvent devenue indispensable) et même simplement à déceler par le vétérinaire.

Par exemple, lorsqu’un épillet a pénétré entre les doigts d’un animal depuis plusieurs jours, l’ouverture qu’il a créée en entrant a déjà disparu et seul un abcès est repérable. L’épillet a bien souvent cheminé déjà beaucoup plus haut dans la patte et il est très difficile de savoir si l’abcès entre les doigts est lié à la présence d’une herbe, d’une simple infection cutanée ou encore d’une blessure surinfectée...

Conséquences

  • le nez : l’herbe peut rester bloquée au fond des cavités nasales et y créer une infection ou cheminer jusqu’aux voies respiratoires plus profondes, atteignant les poumons via la trachée et les bronches et provoquant une grave infection pulmonaire.
  • les yeux : L’épillet se glisse sous les paupières où il reste prisonnier. A chaque battement de paupières, il frotte sur la cornée (surface de l’oeil) pouvant provoquer l’apparition d’un ulcère. Les ulcères cornéens sont très douloureux et nécessitent la mise en place d’un traitement rapide pour éviter des lésions irréversibles de l’oeil. Aucune amélioration ne pourra être espérée tant que le corps étranger sera présent.
  • les oreilles : Un épillet resté dans le conduit auditif va engendrer une inflammation puis une otite. Il pourra même continuer sa progression et venir perforer le tympan.
  • les voies génitales : Une herbe sèche localisée dans les voies génitales va provoquer des infections à répétition (vaginites notamment chez les femelles) qui ne guériront pas, ce malgré l’administration d’antibiotiques, tant que l’épillet sera présent
  • sous la peau : Si un épillet reste présent sous la peau, il va créer une importante inflammation puis l’apparition d’abcès à répétition, abcès qui vont se développer tout le long du trajet emprunté par “le voyageur”

 

Merci à //www.cliniqueveterinaireladeveze.com pour les explications

 



03/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1170 autres membres